texte_promotions
La Cave à vin PLATINUM
La Cave à vin PLATINUM

€44,000.00 HT €41,800.00 HT



faq
texte_newsletter

 

Pour recevoir nos offres spéciales :
inscrivez vous à notre newsletter ou contactez-nous
     
bouton-livredor
bouton-recommander-ami
» Bordeaux 2009 : dernière analyse de Jean-Marc Quarin
Exporter en pdf  Exporter en pdf


LES BORDEAUX 2009 EN BOUTEILLES

 

2009 un millésime exceptionnel, structuré, de garde et pourvu d'une note plaisir forte!

 

Dès les vendanges 2009, je pointais la grandeur probable de ce millésime. Elle se révéla dès la fin des vinifications en décembre. Mon seul regret est de ne pas avoir pu acheter ces vins en primeur avant que la planète entière ne soit avertie de leur grandeur. Je pense à Haut Brion, La Mission, Margaux ou Troplong Mondot que j'ai goûtés très tôt...

 

Exceptionnel le millésime l'est pour les rouges et les vins liquoreux. Les vins blancs secs m'apparaissent très bons mais un cran en dessous. Leur fruité très mûr induit des nez plaisants sans être complexes. Les bouches pleines présentent une bonne dynamique loin de toute mollesse. Servez-les maintenant.

 

Sur les deux rives, les vins rouges brillent par la luxuriance de leur chair. Ils sont pleins, complets, enrobés, taniques sans que l'on repère les tanins. La maturité du fruit, les degrés d'alcool naturellement élevés les recouvrent parfaitement. Voici le véritable luxe de ce millésime. Du coup 2009 présente une facilité d'accès inédite qui autorise une consommation précoce des vins. La note plaisir de l'année est forte ! J'ai parfois rapproché les dates de consommation pour vous inciter à goûter de si bons vins jeunes. A l'usage, je remarque que nombre d'amateurs les apprécient à cet âge. Ces vins se prêtent très bien à la découverte le temps d'un apéritif ou d'un casse-croûte informel.

Par contre, aussi délicieux soient-ils en dégustation, ils demeurent encore trop puissants et insuffisamment rassis pour s'accommoder avec des plats cuisinés. Je recommande de les attendre avant de réellement les servir autour d'une belle table. Certains d'entre eux se referment (Léoville Poyferré, Angelus, Cheval Blanc). Ils vont passer par une phase plus retirée et on ne retrouvera leur charnu que dans 10 ans quand le moelleux naîtra du mariage de leur chair initiale et du fondu de l'âge.

 

Les vins liquoreux brillent par leur caractère botrytisé. La pourriture noble fait dans ce millésime une démonstration de sa capacité à rendre la sucrosité aérienne. Les finales rôties enchantent. Bientôt ils se refermeront pour gagner un caractère tendu comme si le sucre disparaissait et l'acidité augmentait (il n'en est rien à l'analyse, c'est seulement une sensation mystérieuse, un constat inexpliqué). Ils deviendront plus faciles à marier avec la table. Les gastronomes associeront ces vins à leur apogée avec un gigot d'agneau à la ficelle et toutes les viandes blanches rôties aux chairs finement caramélisées. En attendant, je vous invite à profiter de leurs charmes jeunes dès l'apéritif. C'est le moment de montrer à vos amis ce que sont les authentiques liquoreux. Et si d'Yquem se trouve sur votre route gustative, ouvrez bien vos sens, imprégnez-vous du génie de ce vin hors du commun. A ce prix la pédagogie est impossible. Il faudra avoir de la chance.

 

La grandeur entraîne toujours quelques dérives et tentations. Vous vous étonnerez comme moi du fait que tous les 2009 ne présentent pas le niveau attendu. La majorité des seconds vins n'est pas au standard du millésime. Il eut fallu en créer un troisième pour apurer le second de ses imperfections. Un courtier me l'a dit tout sourire dehors « la demande était trop forte. Chaque jour nous appelions les propriétés pour avoir plus de vins ». Entendez par là que les exigences de sélection se sont relâchées. Au regard de mes notes, la plupart des seconds vins ne profitent pas qualitativement de l'effet millésime. Pourtant, ce dernier impacte bien leurs prix.

 

LES BORDEAUX 2009 EN BOUTEILLES-TABLEAU DES MEILLEURS VINS :


Qualité: exceptionnelle pour les vins rouges et les vins blancs liquoreux,
Très bonne pour les vins blancs secs.
191 vins jugés exceptionnels et excellents sur 439 vins re-goûtés

 

JOYAUX DU MILLÉSIME 2009 notés 20 ou 100 : 

 

   Château Haut-Brion rouge et Château d'Yquem

 

                                        31 VINS EXCEPTIONNELS notés de 18 à 20 ou 96 à100 :

 

Angelus, Ausone, Cheval Blanc, Clinet, Clos Fourtet, Clos Haut Peyraguey, Clos l'Eglise, Conseillante (la), Doisy Daene liquoreux, L'Eglise Clinet, Extravagant de Doisy Daène, Guiraud, Hosanna, Lafleur, Latour, Léoville Barton, Léoville las Cases, Léoville Poyferré, Liber Pater blanc, Margaux, La Mission Haut-Brion, Montrose, Mouton Rothschild, Nairac, Palmer, Pichon baron, Le Pin, Pontet Canet, Troplong Mondot, Trotanoy, Vieux Château Certan.

 

160 VINS EXCELLENTS notés de 16 à 17,75 ou 90 à 95

 

Aiguilhe(D'), Alter Ego, Angludet, Arche(D'), Armaihiac (D'), Arnaud, Aura de Cambon, Barde Haut, Batailley, Beau Séjour Bécot, Beauséjour Duffau Lagarrosse, Belair-Monange, Bellefont Belcier, Bellevue St Emilion, Berliquet, Beychevelle, Branaire, Branas Grand Poujeaux, Brane Cantenac, Branon, Calon Ségur, Canon, Canon La Gaffelière, Cantegril, Cantemerle, Cantenac Brown, Carillon de l'Angélus, Carmes Haut Brion, Chapelle d'Ausone, Chapelle de la Mission Haut Brion, Clarence Haut Brion, Clauzet, Clémence (La), Clerc Milon, Clos Badon, Clos des Jacobins, Clos du Beau Père, Clos du Jaugueyron Margaux et Haut Médoc, Clos du Marquis, Clos Floridène blanc, Clos Louie, Clos Manou, Clos Puy Arnaud, Clos Romanile, Clotte (La), Clotte Cazalis (La), Confidence de Margaux, Connivence ( La), Corbin, Cos d'Estournel, Couhin Lurton blanc, Coutet, Crock ( Le), Cruzelles (Les), Cygne de Fonréaud, d'Ambre, Dalem, Dame de Montrose, Dassault, Dauphiné Rondillon cuvée d'or, Destieux, Deyrem Valentin,, Doisy Védrines, Domaine de Chevalier blanc et rouge, Dôme( Le), Ducru Beaucaillou, Esprit de Chevalier blanc, Ferrière, Feytit Clinet, Fieuzal rouge, Figeac, Fleur Cardinale, Fleur de Boilard (La) , Fleur Pétrus (La), Fleur Peyrabon (La), Fonroque, Forts de Latour, G Acte 1, Gaffelière (La), Giscours, Gloria, Gomerie (La), Grand Pontet, Grand Puy Lacoste, Grave (La), Gruaud Larose, Haut Bailly, Haut Batailley, Haut Bergey blanc et rouge, Haut Marbuzet, Inclassable (L'), Issan, Kirwan, Lafite Rothschild, Lafon Rochet, Lagrange, Langoa Barton, Larcis Ducasse, Laroque, Laroze, Lascombes, Lassègue, Latour Pomerol, Lespault Martillac blanc, Liber Pater rouge, Louvière (La) rouge, Lynch Bages, Magdelaine, Magrez Fombrauge, Malartic Lagravière blanc et rouge, Marzelle (La), Mauriane (La), Mondotte (La), Moulin (La), Moufin Haut Laroque, Moulin Saint Georges, Nenin, Pape Clément rouge, Pas de L'âne, Pauillac de Cht Latour, Pavie Macquin, Pavillon Blanc, Pavillon Rouge, Pensées de Lafleur (Les), Petit Cheval, Phélan Ségur, Pibran, Pichon Comtesse, Plus de la Fleur de Boilard, Prieuré (Le), Providence (La), Rauzan Segla, Rayne Vigneau, Rieussec, Saint Pierre, Sanctus de la Bienfaisance, Sigalas Rabaud, Smith Haut Lafite rouge, Sociando Mallet, Suduiraut, Talbot, Tour Blanche (La), Tour Carnet (La), Tour Figeac (La), Valandraud blanc, Valandraud rouge, Vieux château Mazerat, Virginie de Valandraud, Vray Croix de Gay.

 

Auteur : Jean-Marc Quarin (Janvier 2014)  -   www.quarin.com

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris